fr

Le système de contrôle comprend plus spécifiquement

Le contrôle interne

  • Le contrôle interne métier

Le contrôle interne métier compte de nombreuses catégories d’activités de contrôle, comme les contrôles préventifs, les contrôles détectifs, les contrôles manuels, les contrôles informatiques et les contrôles de management. On citera par exemple, les revues de management, la supervision directe d'une activité ou d'une fonction, le traitement de l'information, les contrôles physiques, les indicateurs de performance, la séparation de fonctions mais aussi l’approbation, l'autorisation, la révision, le rapprochement de données, les codes de validation, etc.

Le contrôle interne métier se matérialise principalement lors de l’octroi et du contrôle des subventions ainsi que lors du contrôle du respect de la loi sur les marchés publics. Le contrôle de l’octroi et de l’emploi des subventions s’applique aux subventions octroyées par l’entité régionale ou par une personne morale directement ou indirectement subventionnée par l’entité régionale.

Le contrôle du respect de la loi sur les marchés publics s’applique aux marchés octroyés par l’entité régionale.  

  • Le contrôle des engagements et des liquidations

Le contrôle des engagements et des liquidations est effectué par les contrôleurs des engagements et des liquidations. Ceux-ci visent les engagements et les liquidations effectués à charge du budget, afin de veiller à ce qu'ils n'excèdent pas les crédits disponibles. En outre, ils visent la notification de l'approbation des contrats et marchés publics ainsi que les arrêtés d'octroi de subventions, avant que ceux-ci ne soient notifiés.

  • Le contrôle comptable

Le contrôle comptable est un ensemble de procédures comptables qui veillent à vérifier l'exactitude et la fiabilité des enregistrements dans les comptes et dans les autres documents comptables et à assurer la protection du patrimoine.

  • Le contrôle de la bonne gestion financière

Le contrôle de la bonne gestion financière est un ensemble de procédures qui visent à garantir que les objectifs sont atteints de façon économique, efficace et efficiente et que les crédits budgétaires ont été dépensés aux seules fins indiquées et dans les limites approuvées. Il comprend au minimum le contrôle des subventions régionales au regard de la bonne gestion financière.

Le contrôle de gestion

Le contrôle de gestion est un ensemble de procédures qui veillent à quantifier et mesurer les objectifs et notes d'orientation. Il est basé sur les tableaux de bord et la comptabilité analytique.

Le contrôle administratif et budgétaire

Le contrôle administratif et budgétaire est exercé par les Inspecteurs des Finances.

L'audit interne

L'audit interne est une activité indépendante et objective d'assurance et de conseil, dont la mission est d'améliorer le fonctionnement de l'organisation et d'apporter ainsi une valeur ajoutée. La fonction de l'audit interne consiste essentiellement à examiner et à évaluer le fonctionnement, l'efficacité et l'efficience du contrôle interne.